Retour à l'accueil18e jour de grèveVers un autre poème ...

Dix-huitième jour de grève
C’est l’heure que je me lève
Et j’ai pas fini mon rêve

Mais fini de pantailler
Il est temps de s’habiller
Pour pas aller travailler

Aujourd’hui je manifeste
Comme tous les jours du reste
La France d’en bas conteste

C’est pas l’heure de rêver
C’est l’heure de se lever
Mais on peut toujours rêver

Dix-huitième jour de grève
Manif, AG, on se crève
Je finirai quand mon rêve ?

Lundi 19 mai 2003

d'autres poèmes sur le mouvement de mai 2003Autres colères
Courriel
 

Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.