Retour à l'accueilChenille & oisillonsVers un autre poème ...

Une petite chenille
pressée d’être papillon
abandonne sa famille
et grimpe dans un buisson.

Un oiseau la voit, la cueille
et l’apporte à ses petits
dans son nid, parmi les feuilles :
« Tenez, et bon appétit ! »

Notre petite chenille
au lieu d’être papillon
a nourri une famille
de tout jeunes oisillons ...

Qu’on soit chenille, oiseau, feuille
de salade ou bien radis
il est bien normal qu’on veuille
grandir quand on est petit.

300500 École St.-Claude
010600 311 tb

Poèmes pour les enfants et ceux qui l'ont étéPoèmes pour l'écolePoèmes sur le printempsVers d'autres  histoires d'animaux

Courriel

Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.