Retour à l'accueilCiao Franc !Vers un autre poème ...

Les quelques francs qui me restent
n’auront plus cours légal demain
je suis nostalgique un zeste
avec ces quelques francs en main

Plus je songe plus je pense
plus le temps passe et moins je sais
s’il faut que je les dépense
ces tout derniers sous français

Les quelques francs qui me restent
n’auront plus cours légal demain
plus ça va et plus je peste
avec des euros dans la main

Dimanche 17 février 2002, dans le Var, sur l’A8 entre Antibes et Marseille.

Cris de révoltePoèmes sur l'euro

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.