Retour à l'accueilDroit de questionVers un autre poème ...

On parle de droit de réponse.
Si on l’accorde quelquefois,
Ce n’est sans doute pas aussi souvent qu’on doit.
Peut-on toujours répondre à ceux qui nous enfoncent ?
Quant au droit de question, il n’en est pas question.
Et le droit de réponse à la question qu’on pose ?
Il serait grand temps qu’on l’impose,
Qu’il soit dans la constitution.

On parle de droit de réponse
Et jamais de droit de question.
Droit de réponse. En fait, c’est là qu’est la question :
Droit de réponse à chaque question qu’on prononce.

Antibes (10/7), Balogna (25/7), Andonno (1/8/0)

Cris de révolte

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.