Retour à l'accueilLa grêle a tout haché menuVers un autre poème ... suivez l'escargot !
nice matin 100671
La grêle a tout haché menu.
Les vitres des serres sont toutes brisées,
elles gisent en tout petits morceaux
au milieu des plantes déchiquetées.
C'est une catastrophe : nous sommes sinistrés.
C'est vers quatre heures du matin que le drame s'est produit.
Quel vacarme ! comment la maison y a-t-elle résisté ?

Papa a ramassé la chouette, ébouriffée et mal portante.
Nous essayerons de la soigner.
Tout est démoli, comment ramasserons-nous les morceaux ?

Partout les vitres sont cassées (presque)
mais c'est chez nous apparemment que c'est le plus grave.

Enfin, la récolte était finie.
Ce matin, (juste après le très court drame) ça sentait la résine de pin, cette après-midi le prunier haché. Il est plus long à se mettre à sentir.

Si j'ai écrit en rouge, c'est parce que je n'ai rien trouvé d'autre.

Agenda, 10 juin 1971

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.

Retour à l'accueilHaché menuVers un autre poème ... suivez l'escargot !

 

La grêle a tout haché menu

Puis laissant tous les arbres nus

Est partie comme elle est venue

 

Toutes les serres sont cassées

La grêle n'a fait que passer

Et tout ce verre à ramasser

 

La grêle a tout haché menu

Il flotte une odeur un peu crue

De désolation jamais vue

 

Les horticulteurs crient « Assez ! »

Mais les promoteurs sont passés

Expliquer que c’est dépassé

 

L'horticulture est révolue

Le « Tout tourisme » on évolue

La grêle a tout haché menu

 

(10 juin 1971) 11 juin 2001ColèresPoèmes sur Antibes

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.