Marianne au marché d’ArlesRetour à l'accueilMarianne au marché d’ArlesVers un autre poème ...

Marianne a perdu tout son calme.
Quel moustique l’a donc piquée ?
Elle frappe à grands coups de palme.

Marianne chasse les moustiques.
Elle en perd son air distingué,
Son calme froid de République.

Pays d’Arles, 13 et 14 août 2006

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.