Retour à l'accueilPour MamanVers un autre poème ...

Maman ; c’est de tout cœur que je t’offre ceci
Avec tout mon amour j’ai fait ce que voici.
Mais rien ne vaut de l’aide et de l’obéissance
Augmenter mon travail, voilà à quoi je pense,
Négliger de t’aider c’est très mal ô Maman !

De la part de ton fils toujours aussi feignant.

Fête des Mères 1967

Bonne fête maman

Poèmes pour les enfants et ceux qui l'ont été

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.