Retour à l'accueilXXmiglia 101001Vers un autre poème ...

Petit tour à Vintimille
Avec Sandrine ma fille
Pour acheter quelques livres.

Impressions que je vous livre :
Changer des sous quel délire
Ici on paie tout en lires

On change juste de ville
Ça a l’air un peu débile
Mais bientôt ce sera pire

En restant chez nous, sans rire
Avec la monnaie unique
Il faudra changer son fric !

Mercoledì 10 ottobre 2001

Poèmes sur l'euro

Courriel
Michel ASTRE, Poèmes et chansons pour les cinq saisons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cris de colère